En train de lire
Comment faire une séance de botox sur le haut du visage ?

Comment faire une séance de botox sur le haut du visage ?

botox nabota

Le botox t’interesse mais tu souhaiterais en savoir plus ? Comment ça marche ? Quel est le but ? Le bénéfice ? Et surtout comment le pratique-t’on ? Tu es à la bonne place ! Let’s go.

Le botox est une toxine appellée toxine botulique botulique, qui permet de bloquer l’action d’un muscle.

L’interêt me direz vous ? C’est d’éviter de fabriquer des rides et / ou de les creuser plus si elles sont déjà là … Ah interessant du coup non ?

Je savais que j’aurais toute votre attention 😉

Dans la vidéo qui va suivre je vous explique donc quel matériel est utilisé, comment est reconstitué la toxine et les points d’injection du haut du visage.

Bon film à vous, attendez vous à bien rigoler car comme à mon habitude sourire et rigolade vous y attendent !


aiguille botox

Avec quel matériel ?

  • Du botox
  • Une aiguille mesoram 4mm 33G
  • Une aiguille de transfert
  • Une seringue 1ml
  • Des gants
  • Du désinfectant
  • Du coton
  • De la solution saline
  • Un feutre chirurgical

Vidéo sur le Botox juste ici 👇

Le Botox, antirides à risques ?

• Le Botox, qu’est-ce que c’est ?

La toxine botulique, substance formée de plusieurs protéines, est sécrétée par une bactérie. De cette substance on tire un médicament qui n’est pas du tout le poison toxine botulique responsable de la maladie, le botulisme, mais un principe actif, exactement comme on tire un vaccin d’un virus. Cette toxine bloque l’action du neuromédiateur responsable de la contraction du muscle, ce qui diminue la ride due à cette contraction.

• Quelles rides permet-t-il de traiter ?

Le Botox est destiné principalement aux rides de la partie supérieure du visage : les rides du lion, du front et les pattes d’oie. Mais aujourd’hui gràce à des micro-doses maitrisées nous le pratiquons sur le reste du visage.

• Existe-t-il des contre-indications ?

Les contre-indications absolues sont : la grossesse, l’allaitement et certaines maladies neuromusculaires comme la myasthénie.Il n’y a pas de réaction allergique à ce produit, il n’exige donc aucun test préalable.

• Comment se déroule une injection ?

Après une séance préparatoire qui permet de vérifier si c’est la bonne indication pour le patient, l’injection s’effectue sans anesthésie et dure 15 minutes. On pratique 5 à 7 points d’injection par région à traiter et, ensuite, on applique un pack froid sur le visage.

• Les résultats sont-ils immédiats ?

Les résultats commencent à apparaître entre le troisième et le cinquième jour et s’installent dans les trois semaines. Un délai indispensable avant de réinjecter encore un peu de produit lorsque, dans certains cas, un petit muscle bouge.

• Les résultats sont-ils définitifs ?

Non, car les muscles injectés récupèrent. On recommande de revenir environ tous les six mois, en fonction de la réapparition de la ride. Au-delà de trois ans, le délai entre deux injections peut passer de six à douze mois.

• Le Botox peut-il remplacer un lifting ?

Non, car il traite uniquement ce qui est contracté. Or, quand nous vieillissons, la peau, les muscles et la graisse s’affaissent vers le bas du visage, et là le Botox ne peut rien. En revanche, l’association du lifting et du Botox permet d’améliorer au maximum les résultats : latéralement, on remet les tissus en place par un lifting du front et des tempes et, au centre du front, on injecte du Botox. Aujourd’hui les threads sont un très bon compromis au lifting.

• Risque-t-on des effets secondaires ?

Ils sont très rares et toujours réversibles, c’est-à-dire qu’il n’y a aucune séquelle possible avec la toxine botulique. Des chutes de paupières ont pu survenir au début. Désormais, avec la maîtrise des doses et des injections, ce risque n’existe presque plus. Mais il reste quelques effets secondaires possibles : œdèmes fugaces (2 ou 3 heures), bleus, maux de tête (3 jours), parfois une fixité trop importante ou une lourdeur des sourcils (3 semaines).

• L’injection peut-elle être ratée ?

Cela arrive. Il faut que le médecin ait une maîtrise parfaite du geste et soit extrêmement bien formé à l’anatomie des muscles afin d’éviter une chute de la paupière ou une descente du sourcil, mais c’est rare et réversible.

• Les crèmes à base de Botox sont-elles efficaces ?

Elles ne peuvent avoir l’effet du Botox car elles ne traversent pas suffisamment la barrière cutanée pour aller se loger dans les muscles. Elles renferment souvent un acide glycolique, ou son équivalent, qui produit un léger effet raffermissant, mais pour quelques jours seulement.

• Combien ça coûte ?

Comptez environ 350 € pour réaliser une séance sur le haut du visage.

Mais avant n’oubliez pas …

Retrouvez-moi sur Instagram pour avoir plus d’infos.
pour contre
0
Je recommande
90100
Pour

Nécessite une seule séance

Amélioration considérable de l'esthétique du visage

Soin réalisable chez un médecin esthétique

Contre

Demande des actifs de qualité

Peut affaisser une partie du visage si mal fait

Quelle est votre réaction ?
Heureuse
4
Intéressant
0
J'adore
3
Pas convaincue
0
Super fan
0
Voir les commentaires (3)

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

© 2021 | Les Conseils de Karo. Tous droits réservés.